Une semaine à Tromsø

Chasse aux aurores boréales, bannière.

Bon à savoir

Nous sommes parties à Tromso du 9 au 16 février 2022. 

  • Nous avons réservé toutes nos activités sur le site Getyourguide.
  • Pour convertir les prix NOK en euros, il suffit de diviser par 10. Ainsi 10NOK équivaut à quelques centimes près à 1€.
  • Nous avons logé au Comfort Xpress hôtel pour 948,72€ au total.
  • Tromsø se situe dans le cercle polaire arctique: il fait entre -5°C et -20°C; prévoyez donc des vêtements thermiques, sous-gants, grosses chaussettes… Le soleil se couche d’ailleurs vers 15h à cette période de l’année.
  • Les Norvégiens, comme dans beaucoup de pays nordiques, parlent très bien l’anglais.
  • Les prises électriques sont les mêmes qu’en France.
  • L’aéroport de Tromsø est situé à une dizaine de minutes en bus du centre-ville (navette à 9€/p/trajet ou bus 24, 40 et 42 dont l’arrêt est situé derrière les parkings P2 et P3). Les tickets peuvent être acheté sur l’application Troms Billett.

Jour 1 : Arrivée à Tromsø

Aller à Tromsø se mérite! Nous avons pris l’avion de Marseille à 6h45 jusqu’à Amsterdam. Puis d’Amsterdam à Bergen. Et enfin, de Bergen à Tromsø. Attention, malgré les indications données par AirFrance, vous DEVEZ récupérer vos bagages dans la première ville de Norvège dans laquelle vous entrez et les enregistrer à nouveau. Sinon, comme nous, vous vous retrouverez à devoir signaler une perte de bagages, et à les récupérer (bien heureusement) que le lendemain. 

Trois vols plus tard donc, nous voici enfin arrivées à Tromso… Où à l’atterrissage, à 16h35, il faisait déjà nuit; déjà dépaysant!

Nous avons logé au Comfort Xpress Hôtel, dans le centre-ville. Les chambres sont sommaires, assez petites, mais font l’affaire.

Jour 2 : Visite de Tromsø et chasse aux aurores boréales

Après être retournées à l’aéroport récupérer nos bagages (et nos équipements contre le froid!), direction les rues du centre-ville de Tromso. Assez animé, il y a beaucoup de petits cafés, restaurants et boutiques. N’hésitez pas à vous rendre à l’office de tourisme près du port.

Puis la faim a commencé à se faire ressentir: direction le restaurant Egon où, le midi, une formule pizza à volonté est proposée pour 135NOK (environ 13,50€). Une fois le ventre plein, nous avons continué de nous balader dans le centre-ville. Le tour est assez vite fait. Malheureusement la cathédrale était fermée pendant toute la durée de notre séjour.

Retour à l’hôtel pour se reposer avant l’activité de ce soir…: chasse aux aurores boréales! En deux vans de huit personnes, nous avons conduit près de deux heures pour rejoindre quasiment la frontière finlandaise. Nous avons fait un unique arrêt et si au début les aurores se sont montrées assez timides, à la fin, elle nous ont offert le spectacle que nous attendions! En revanche sachez que vous ne verrez jamais les aurores aussi vertes que sur les photos: on nous explique dès le début de l’excursion le réglage à faire sur le téléphone pour pouvoir les capturer en photo. Heureusement que le guide avait un appareil photo professionnel, sans lequel nous ne voyions aucune aurore au début. Le mythe est bien entretenu! Nous avons mangé autour d’un feu de camp tout en surveillant le ciel. Rentrées à 2 heures du matin, dodo!

Chasse aux aurores boréales.

Jour 3 : Téléphérique de Fjellheisen

Après une grasse matinée bienvenue, nous avons pris une formule à 30NOK (≈3€) comprenant une boisson chaude et une viennoiserie (qui seule coûte 29NOK, bon plan donc!) à la boutique Narvesen.

Nous avons fait quelques magasins de souvenirs puis avons marché près de trois kilomètres afin de rejoindre le téléphérique de Fjellheisen de l’autre côté de la ville, en passant par de très jolis quartiers résidentiels, où les locaux déneigent leur entrée à tout va.

L’aller-retour en téléphérique coûte 260NOK/personne (≈26€/p). Ce n’est pas donné pour un trajet de 4 minutes, mais c’est très beau! Au sommet de la montagne Storsteinen, nous avons une vue panoramique sur Tromsø. Pensez à prendre une couche de vêtement en plus car en altitude, il fait plus froid et le vent est plus fort. Comme nous nous y sommes rendues vers 15 heures, nous avons pu admirer la vue de jour mais aussi de nuit!

Une fois redescendues, nous avons pris le bus 25 vers le centre-ville en prenant nos tickets sur l’application Troms Billet pour 20NOK/p (2€/p).

Nous sommes passées au supermarché Kiwi 7/23 où nous nous sommes pris des plats préparés à chauffer au micro-ondes de l’hôtel. Car sachez que manger au restaurant en Norvège coûte un bras… Ainsi que les activités, en fait. Donc pour compenser, c’est pâtes instantanées!

Jour 4 : Découverte de la culture Sami et rencontre avec les rennes

Départ 10 heures ce matin pour une journée fantastique en compagnie d’un guide Sami! La journée a commencé par un trajet de 2 heures en direction de Sommarøy, ponctué d’arrêts pour observer des paysages dignes de carte postale.

Découverte de Sommarøy et de ses alentours.

Arrivés à Sommarøy, nous avons mangé dans un hôtel UN VRAI REPAS copieux et savoureux (ce qui est rarement le cas dans les autres excursions). Ensuite nous avons eu quartier libre dans le village de pêcheurs pour une petite heure avant de rejoindre le van direction l’élevage de rennes.

Nous avons été accueillis par un deuxième Sami, souriant et chaleureux lui aussi ! Nous avons eu la chance de nourrir un grand troupeau de rennes. La collation se déroule au chaud sous le tipi avec nos deux guides qui nous ont partagé leur culture (histoire, chants…). Nous étions un peu réticentes au vu du peu de commentaires sur cette activité mais cela peut aussi expliquer une telle expérience authentique de 7 heures loin du tourisme de masse!

Jour 5 : Huskies de traîneau

Coup d’envoi à 9 heures direction un chenil d’huskies! 1h30 de balade à traîneau que nous conduisions à tour de rôle dans un décor incroyable… Le prix est très élevé mais c’était super, rien à voir avec les offres similaires dans les stations de ski françaises.

Petite collation autour d’un feu dans un tipi, toujours la bienvenue! Les chiens sont à l’image des personnes qui s’en occupent : gentils et accueillants.

Balade en chiens de traîneau.

Jour 6 : Raquettes et dômes de glace

Le trajet débute par un long trajet dans un grand bus bondé, comptez 1h30 aller 1h30 retour (on vous souhaite de ne pas tomber sur un guide qui parlera tout du long en une autre langue que l’anglais ou la vôtre !) pour rejoindre le camp où chaque personne est repartie dans un groupe suivant l’activité qu’il a réservée.

Pour nous, direction les raquettes accompagnées de notre guide tout droit sorti de la série Vikings ! Gentil, souriant et intéressant. Attention cependant, il s’agit bien d’une balade en raquettes et non une randonnée ! En effet nous nous sommes à peine éloignées du camp… Pas besoin d’être un grand sportif donc. 

Le guide nous a introduit à des méthodes de survie : faune, flore, comment allumer un feu dans la neige… Le feu était d’ailleurs l’occasion pour faire griller nos saucisses avant de prendre un chocolat chaud et visiter le dôme de glace.

Raquettes, domes de glace, méthodes de survie.

Jour 7 : Croisière dans les fjords

Dernière journée… Déjà! Nous embarquons à 10 heures dans un petit bateau afin d’aller se balader entre les fjords: comprenez « une vallée unique érodée par un glacier avançant de la montagne à la mer qui a été envahie par la mer depuis le retrait de la glace ». On se répète mais… Très joli donc!

Nous avons pu observer des aigles de la région, et avons également eu la chance de voir une baleine avec son petit, alors que la saison pour les apercevoir était censée être terminée. Entre quelques paysages, l’équipage nous a servi une soupe de poissons (qui n’a rien à voir avec celle que nous connaissons tous!) ainsi que café, chocolat chaud et petits biscuits à volonté.

Nous rentrons vers Tromsø sous le soleil couchant… Comment bien clôturer ce super voyage!

Jour 8 : Retour en France

C’est le jour du départ! Nous empruntons exactement le même trajet qu’à l’aller, mais à l’inverse.

Bilan de ce voyage: génial! ce n’est rien de ce que nous n’avions déjà vu jusqu’à présent. Tant de neige, d’activités atypiques pour nous… Nous en gardons un très beau souvenir. Pourquoi pas y revenir, mais en été?

Nous espérons que ce programme vous aidera à planifier le vôtre. N’hésitez pas à nous partager tout ça sur Instagram!

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

En cochant cette case, j’accepte la Politique de confidentialité de ce site.