• Une journée en Ardèche •

Aubenas, Balazuc, et Rochecolombe

bannière

Quoi de mieux que de s’échapper le temps d’un week-end ? Je suis allée rendre visite à une bonne amie ardéchoise avec qui j’ai partagé l’expérience Erasmus (articles dispo ici!). Je vous emmène donc avec moi, pour vous montrer une petite partie de cette jolie partie de France qu’est l’Ardèche.

Aubenas

Un vendredi après-midi d’automne, j’ai conduit jusqu’à Aubenas. Vous pouvez prendre l’autoroute, ou pas : depuis Montpellier, la durée du trajet est plus ou moins la même en passant par les routes départementales et nationales, soit ≈ 2h30. Arrivée chez Emmie, nous avons passé la soirée à discuter, nostalgiques notamment de notre jolie année passée en Angleterre, mais aussi impatientes se raconter nos futurs projets et voyages !

Une bonne journée nous attend le lendemain, au lit !

Ahh, le réveil pique un peu. C’est 8h, et nous nous préparons à sortir. Nous avons de la chance, il fait très beau. Ce matin, nous allons dans le centre d’Aubenas, où sur la place a lieu le marché tous les samedis. Nous marchons donc dans les rues, et regardons les différents stands. Nous décidons d’acheter un peu de mâche et du bon fromage de chèvre (il n’y en a déjà plus, j’ai tout mangé!).

marché aubenas

Sur la place se trouve aussi le château : si vous entrez sur le côté gauche, vous aurez un joli point de vue.

chateau aubenas + vue

L’air de rien, il ne fait pas chaud : ça suffit de marcher, nous voilà dans le café L’Or Noir à la décoration originale, et où les habitants se retrouvent autour d’une boisson chaude. Ici, vous trouverez plusieurs sortes de cafés (petits ou grands, de 1,20€ à 3,80€), thés (2,40€), chocolats chauds (petits ou grands de 2€ à 3,80€), et même des gourmandises… Ça fait envie, hein ?! Je choisi « la tisane de Noël » (j’étais obligée!). Nous nous régalons.

Dans ce café, vous pouvez également acheter pas mal de jolies choses : des tasses, du thé, des boîtes en tout genre… Vous pouvez même acheter la décoration ! D’ailleurs, merci encore à Emmie pour ce super thermos que j’adore !

café or noir

Après une heure à discuter, nous quittons le café, direction la boulangerie/pâtisserie : c’est parti pour commencer à goûter les spécialités culinaires ! Nous achetons notamment deux tartelettes à la châtaigne.

Il est midi et notre estomac se fait entendre : nous rentrons. Pour le déjeuner : mâche, oignons, ravioles à l’emmental, toasts grillés de fromage de chèvre, et lardons… Super bon ! Et à dessert, bien sûr, les pâtisseries… On mange bien, ici !

repas midi

Balazuc

Après la digestion, Emmie m’emmène me faire découvrir les alentours d’Aubenas : nous nous rendons d’abord à Balazuc, un des villages les plus beaux de France. Après avoir passé un long pont surplombant la rivière, nous arrivons sur un parking : il vaut mieux continuer à pied ; pas à cause du monde (car à cette période de l’année il n’y a personne), mais parce que ça monte et les routes sont étroites une fois dans le petit village. Nous y sommes : les maisons sont en pierre. C’est vraiment mignon, et du coup très calme.

Balazuc

Bien que le ciel soit bleu, il ne fait vraiment pas chaud ! Comme le village est situé en hauteur, nous sommes un peu embêtées par le brouillard, qui nous cache la vue sur la rivière.

Pont Balazuc

Tout de même, je finis de prendre quelques jolies photos, et nous repartons en direction de la voiture : nous nous dirigerons maintenant vers Rochecolombe.

Rochecolombe

Ici aussi, c’est très calme : nous ne voyons personne. Nous nous garons, et marchons en direction de la cascade. Sur le chemin, nous rigolons quand nous devons traverser des cours d’eau… En équilibre sur des pierres, il ne faut pas tomber !

Pont + cours d'eau

Nous arrivons à la cascade, mais l’eau n’était pas aussi abondante qu’en haute saison, par exemple. C’est tout de même un joli endroit, l’eau est claire, et nous avons une belle vue.

Cascade + vue

Maintenant, nous commençons l’ascension vers un super panorama. Ça grimpe : nous n’avons plus si froid, tout d’un coup !

Les couleurs d’automne sont très jolies, et ressortent d’autant plus que le ciel est d’un beau bleu. Nous voici arrivées en haut : en effet ça valait le coup, je vous laisse voir par vous-même !

Montée Rochecolombe vue

Après un petit moment à contempler ce beau panorama, nous redescendons vers la voiture. Le chauffage allumé, nous prenons le chemin du retour. Nous nous arrêtons sur la route car la vue est superbe !

depuis route défilé

Nous rentrons donc maintenant chez Emmie… Faire un cookie géant à la noix de coco et au Nutella… Oui, vous lisez bien ! Inutile de vous dire que c’était délicieux. Cela tout en regardant un film de Noël… Besoin de rien d’autre !

cookie géant

Pour le dîner, rien de mieux qu’une spécialité purement ardéchoise. « Elles ont encore faim ? », avouez, vous devez vous le demander. Au menu : des caillettes (à base de porc et de blettes), accompagnées de ratatouille maison. Comme d’habitude, c’est très bon, et nous nous régalons.

Entre marché, visites et dégustations en tous genre, une bonne journée se termine : j’en ai plein les yeux et… le bidou ! Demain, je rentre à Montpellier. Grâce à Emmie, même en un jour, j’ai eu le temps de m’apercevoir que l’Ardèche est vraiment un joli coin de France. J’espère revenir au printemps pour en voir davantage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En cochant cette case, j’accepte la Politique de confidentialité de ce site.