• Week end à Bruxelles •

Nous sommes en février, et il fait très froid en France… Mais nous n’avons pour autant pas opté pour une destination sous le soleil ! Direction Bruxelles pour 2 jours complets de visite. Pour cet article, c’est uniquement Juliette qui prend la plume car ce voyage s’est fait en compagnie de Floriane comme à Tenerife !

Visite Bruxelles - Drapeau

Ce qui est bon à savoir :

Bruxelles est la capitale de la Belgique. Suivant où vous vous situez dans le pays, la langue officielle est le Français ou le Néerlandais. Concernant notre destination c’est le français, mais il n’est tout de même pas rare d’entendre parler Néerlandais dans la rue.

Pas besoin de changer l’heure de sa montre : pour nous français, le fuseau horaire est le même (UTC+2).

Faisant partie de l’Union Européenne, Bruxelles (attention, à prononcer Brussels), a pour monnaie l’Euro et les prises électriques sont comme en France (trop facile!).

Je trouvais qu’il ne faisait déjà pas chaud à Montpellier… Mais ça, c’est parce que je n’ai pas encore mis le pied en Belgique ! Si vous partez comme nous en hiver, prévoyez donc la polaire, la doudoune… Tout !

Jour 0 :

Même si notre vol était direct (Montpellier-Bruxelles), nous n’avons décollé qu’en fin d’après-midi, nous faisant donc arriver dans la soirée.

Il y a deux aéroports qui vous permettent de vous rendre à Bruxelles : Bruxelles-National, le plus près de la ville, et le nôtre, l’aéroport de Charleroi. Il y a plusieurs options pour rejoindre la ville : le taxi, le Uber, le train suivi du bus ou le bus navette.

Devinez laquelle nous avons choisi ?! La plus économique bien sûr : le bus navette ! Nous avions acheté à l’avance des billets sur internet avec la compagnie Flibco pour 15€ par personne aller-retour. En effet, si vous les prenez sur internet, les prix varient de 5 à 14,90€ par personne et par trajet, alors que si vous les prenez sur place cela vous coûtera toujours 17€ par trajet… Soyez donc prévoyant ! Ce bus circule toutes les 30 minutes à partir de 4h30 et vous déposera à la gare de Bruxelles Midi en environ 1h. Si vous vous renseignez sur Google, vous verrez une note moyenne assez médiocre pour cette entreprise mais nous avons quand même décidé de nous faire notre propre avis ; et nous avons bien fait car nous n’avons eu aucun problème.

Une fois arrivée à la gare dans le froid glacial avec nos valises, nous avons fait une petite folie en prenant le métro ! Le ticket est à 2,10€. Notre Airbnb se situant non loin du centre ville, nous avons décidé de nous déplacer uniquement à pied pour le reste du séjour. Et tant mieux, vu le prix des tickets ou des différentes formules (exemple : 14€ pour 48h + 5€ pour la carte MOBIB… Alors que pour 28€ vous avez un pass 7 jours à New York…!).

Visite Bruxelles

Jour 1 :

Tout juste arrivées dans la capitale belge et nous voilà déjà reparties pour de nouveaux horizons ! En effet, suite aux conseils avisés d’une collègue d’origine belge, nous avons décidé de faire un petit crochet par Bruges, la capitale de la partie flamande, qui se situe plus au nord.
Cette fois-ci, direction la gare de Bruxelles Central pour prendre le train. Nous avions organisé notre trajet à l’avance sur le site de la compagnie de trains SNCB. Nous avions été agréablement surprises par le large choix de formules et les prix. Nous avons choisi le ticket week-end internet d’une valeur de 15,80€ par personne aller-retour. Grâce à cette offre, nous pouvions aller à destination en tout juste 1h et quand nous voulions, du moment que les trajets se faisaient entre le vendredi soir et le dimanche. Il y a beaucoup d’autres choix sur le site, et à des prix toujours raisonnables.
Ni vu ni connu, nous voilà déjà à Bruges. Le centre ville se trouve tout juste à 5-10 minutes à pied de la gare. Nous prenons donc la direction de la grande place et nous sommes déjà sous le charme des rues pavées et des murs en briques.

Visite Bruxelles - Rue Bruges

Vous n’avez plus qu’à vous balader dans ces dernières pour passer d’un point d’intérêt à un autre ; à ne pas manquer: la tour Belfry, la basilique du Saint Sang, l’hôpital Saint Jean… La grande attraction est de faire un tour en calèche, mais à 50€, nous passons vite notre chemin !

Visite Bruges - Grand place

Vous vous trouverez nez à nez avec les canaux qui délimitent et s’insèrent dans la vieille ville. On se croirait presque à Venise en voyant les barques qui baladent les touristes. Évidemment ça donne envie et le prix fait hésiter : 8€/adulte et 4€/enfant les 30 minutes. Mais nous décidons de nous abstenir et continuer à longer le cours d’eau à pied.

Visite Bruges - Canaux de Bruges

Nous avions lu qu’un lieu à ne pas manquer était le moulin bonne Chieremolen, un peu excentré… Mais si vous avez le temps, il vaut le détour car c’est quand même assez mignon et vous pourrez même en voir deux autres si vous vous promenez le long du canal.

Visite Bruges - Moulin Chieremolen

Nous voilà complètement détendues après avoir flâné dans les rues de Bruges, mais nous voilà aussi affamées ! Nous avons tourné un moment avant de trouver un petit restaurant pour manger. En effet, tout ce qui se trouve autour de la grand place est hors de prix en plus d’être réputé pour être des attrapes touristes. Le restaurant Arthie’s a finalement été l’heureux élu, nous y avons commandé un burger Angus pour 14€ et ma foi, nous ne sommes pas déçues !
Une fois l’estomac plein la visite peut reprendre ! Nous commençons à retourner à la gare tout en passant par le Béguinage princier Ten Wijngaerde qui n’est autre qu’un lieu où vivent des sœurs ; il y règne une ambiance paisible, et le temps semble s’y être arrêté : il y a peu de monde, c’est calme, grands arbres, restos sympas et le tout entouré du Minnewaterpark et le lac d’amour.

Minnewaterpark.

Nous avons vraiment beaucoup aimé cette escapade inattendue, mais il est temps pour nous de rentrer à Bruxelles.

Une fois de retour, il est un peu trop tôt pour prendre l’apéro… Nous restons donc raisonnables et décidons de faire un petit tour au parc du cinquantenaire où il fait bon se balader et admirer l’arc de triomphe (photo au début de l’article). Les petits véhicules peints en jaune (que vous retrouverez aux quatre coins de la ville) laissent échapper une odeur de gaufre, nous nous en léchons les babines.
Avec le soleil couchant, le froid se fait de plus en plus ressentir. Nous décidons de faire un petit tour par les galeries royales de Saint Hubert décorées à l’occasion du nouvel an chinois. Vous y trouverez tout un tas de jolies boutiques de chocolatiers.

Galeries royales saint hubert

19h, il est grand temps d’aller goûter à toutes ces spécialités « buvables » du coin !

Nous faisons trois arrêts :

Le bar Goupil Le Fol, qui est une institution à Bruxelles pour son histoire et sa déco atypique. Leur spécialité est le vin fruité, qui a la réputation d’être excellent. Nous n’avons pas eu la chance d’y goûter car ils ne prennent que le liquide… et nous n’en avions pas ! Mais juste en y mettant les pieds, nous avons quand même pu remarquer l’ambiance particulière.

Le bar le Cirio où nous avons apprécié le half a half, une flûte remplie avec une moitié de vin blanc et l’autre de vin mousseux, accompagnée de petits biscuits d’apéro offerts par la maison. Ils y servent aussi un grand choix de bières en pression ou bouteille. Nous avons passé un bon moment : la déco est sympa, le public cosmopolite et le personnel très gentil.

Le pub La Mort Subite, où ils ne servent pas seulement les bières belges en 50cl mais 75cl, pour en moyenne 8,40€ ! Nous avons aussi pris une omelette servie avec du pain et du beurre pour environ 7€. Le point négatif de l’endroit : les serveurs sont d’une amabilité que très limitée…

bar bruxelles

JOUR 2 :

Cette fois-ci, la journée sera enfin consacrée à Bruxelles ! Nous commençons par une visite guidée en groupe gratuite (basée sur la base du pourboire) avec l’organisme Viva’s tour. Mais attention ! La langue officielle a beau être le Français, la visite ne se déroule qu’en anglais ou espagnol.
Cela s’annonce assez atypique car notre guide nous amène pour sa première visite guidée alors que la vague de froid 2018 est à son apogée ! Nous sommes que 5 et il est impossible de rester plus de 5 minutes sans bouger sous peine de perdre un membre ! Notre guide reste tout de même pleine d’enthousiasme, ce que fait chaud au cœur. Nous passons tour à tour par les principaux centres d’intérêts de la ville : Grand Place, Town Hall, Maison du Roi, Comic Art Scene, Manneken pis , Eglise Saint Nicolas, Mont des Arts.

a voir a bruxelles

Frissonner autant nous a fait consommer énormément d’énergie, il est grand temps de ré-approvisionner la machine. Direction Fritland, situé non loin de la Grand Place, qui est un très bon endroit pour manger les fameuses frites, faite avec de la graisse de canard. De l’extérieur, ça ne paie de mine (surtout avec un nom pareil) mais à l’intérieur c’est bondé et très bruyant ; il y a des tables pour manger à l’intérieur et en terrasse mais c’est au petit bonheur la chance. Pour Floriane ce sera une généreuse barquette de frites belges à 3,80€ et pour moi une «mitraillette» qui n’est autre qu’un énorme pain américain façon belge à 5€ ! Les portions sont copieuses et savoureuses, je pense que le rapport qualité/prix est imbattable… Ayez seulement du liquide sur vous car ils ne prennent pas la carte bancaire.

Visite Bruxelles - Frites Belges à Fritland

Tout ce délicieux gras nous a mis du baume au cœur pour faire encore quelques visites. On ne peut pas aller à Bruxelles sans aller voir la cathédrale Saint Michel et Sainte Gudule. Elle est impressionnante de par son architecture imposante et ça vaut le détour de rentrer à l’intérieur… Et en plus c’est chauffé !

Visiter Bruxelles - cathédrale Saint Michel et Sainte Gudule

Le froid a une fois de plus raison de nous et nous partons nous abriter pour manger la gaufre recommandée sur de nombreux sites à la maison Dandoy. Le lieu est divisé en deux parties : au rez-de-chaussée vous pouvez commander votre gaufre à emporter (moins chère), ou acheter des biscuits secs en tous genre ; à l’étage, vous pouvez déguster tranquillement votre commande. Cependant, il faut être patient car l’endroit a beau être réputé, l’étage n’a pas une très grande capacité et le serveur est tout seul. Mais tout ça est très vite oublié une fois nos gaufres liégeoises au chocolat en bouche, c’est un vrai délice ! Pour les prix sur place, la gaufre liégeoise peut aller de 3,50€ à 7,40€ et à partir de 4,50€ pour la gaufre belge (environ 0,60€ moins cher si vous la prenez à emporter).

Visite Bruxelles - Gaufre Dandoy

Sur cette bonne note, nous décidons de rentrer au Airbnb afin de ne pas subir ce froid une minute de plus.

Pour conclure :

Nos dépenses (par personne) :
Avion A/R : 35€
Navette aéroport : 15€
Airbnb : 40€ pour 2 nuits
Métro : 2,10€
Train : 15,80€
Repas à Bruges : 14€
Apéro : 12€
Frites : 4€
Gaufre : 4,50€
Total = 142,40€

Dépenses évitées (par personne) :
différence prix billet navette internet/sur place : 17€
pas de balade en barque : 8€
pas de balade en calèche : 25€
petits déjeuners au Airbnb : 6€x3
dîners au Airbnb : 12€ x2
Total = 92€

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En cochant cette case, j’accepte la Politique de confidentialité de ce site.